Skip directly to content

Entraînement et jeûne intermittent

on mar, 05/02/2017 - 19:09

  

Entraînement et jeûne intermittent :

pour optimiser votre performance physique

Avec Radoslav Yotov entraîneur

 

 

 

 

  • Jeûner pour obtenir le maximum de vos entraînements physiques, peu importe votre discipline.

  • Brûler des graisses tout en gagnant du muscle.

Venez vivre l'expérience avec nous dans notre magnifique coin de pays.

En venant passer un séjour parmi nous (2 ou 5 jours voir les dates) vous verrez que le jeûne intermittent (23h, soutenu par de l’eau vitaminée et des tisanes) combiné à un repas sain et riche en nutriments peut grandement contribuer à votre entraînement physique, peu importe l’activité ou la discipline pratiquée.

Trop beau pour être vrai?!  Allez lire plus bas les explications

 

UNE JOURNÉE TYPE DU PROGRAMME JEÛNE ET ENTRAÎNEMENT (heures approximatives)

  • 7h 30  Période de réveil et oxygénation du corps : jogging, respiration, étirements et automassages.  Cette séance d’entraînement légère permet de mieux jeûner durant la journée et de préparer/optimiser la performance du corps en vue du véritable entraînement en groupe en après-midi. 
  • 11h 00  Marche en plein air pour maximiser les bienfaits du jeûne et l’oxygénation du corps
  • 15h 00  Entraînement en plein air ou en salle
  • 17h 00  Souper au bistro Pain Pain Pain

La permière soirée est consacrée à l'accueil, à l'installation dans les chambres et à l’introduction générale au programme. Les journées d’entraînement intense seront en alternances avec les journées de récupération.  

Au plaisir de s’entraîner ensemble!

Qui est Radoslav Yotov?

Ce programme s'adresse aux personnes en bonne santé qui ont pour objectif d’optimiser leurs performances physiques.

Voir les dates de séjours

Voir les prix des séjours

 

Trop beau pour être vrai?!

Le jeûne, même à un niveau intermittent (suivi d’une fenêtre de temps pour manger dans la journée), provoque le corps à brûler toutes ses sucres provenant des carbohydrates et ainsi passer à l’état métabolique nommé cétose ou auto-restauration, soit lorsque le corps utilise les graisses stockées comme source de carburant. À ce stade-ci, les taux d’insuline, de sucre et de cholestérol se stabilisent dans le sang. Outre ces bienfaits, n’ayant rien dans l’estomac pendant un temps considérable, le métabolisme tend à rediriger son attention sur l’auto-régénérescence plutôt que sur la digestion. Plus précisément, il détruit et recycle les composantes des vieilles cellules pour en recréer des nouvelles à l’état jeune et parfait en plus de purifier grâce au foie le corps des métaux lourds et des déchets cellulaires accumulés au fil du temps.

En plus de ses facultés purificatrices et de rajeunissement, le jeûne déclenche une poussée d’adrénaline en nous qui, il y a des milliers d’années de cela, nous aurait aidé à prévaloir lors des périodes de chasses et des combats rapprochés contre les proies en cas de nécessité. Ayant la nourriture disponible sur demande aujourd’hui, nous avons la chance de canaliser ce boost d’énergie sur ce que nous voulons accomplir. Dans notre cas, ce sera sur l’entraînement physique, tant en plein air qu’en salle. C’est durant cette phase d’adrénaline, qu’en plus d’être purifiés de nos excréments cellulaires, que nous sommes plus efficaces à exécuter des mouvements demandant un effort considérables. Que ce soit en force, en explosivité, en vitesse, en esthétisme et gain musculaire ou en endurance, vous verrez vos paliers tomber bien assez tôt. D’emblée, les bienfaits du jeûne sur le corps physique sont grandioses, mais n’oublions pas qu’ils s’appliquent également au niveau des humeurs et de l’intellect. Il est fort probable, surtout lorsqu’on s’entraîne en groupe, que la volonté et la clarté d’esprit soient à leur point optimal.

Certes, c’est après l’activité physique que le repas est le plus apte à contribuer à la récupération musculaire et au perfectionnement physique. Or, ce n'est pas en quelques jours que les résultats apparaissent, mais bien si l'on applique la formule offerte durant le programme d'Entraînement et jeûne intermittent de manière consistente. De cette façon, les nutriments qu’apporte le repas sont directement dirigés vers les fibres musculaires ayant été brisés sous l’effet de l’effort physique et les tissus que le corps a vraiment besoin pour rester fort et jeune. Cette réparation accrue mène donc à l’accroissement des muscles en même temps que le corps brûle des graisses et renouvelle ses cellules.

Pour ces raisons, le programme Entraînement et jeûne intermittent offre une formule pouvant nous permettre à devenir sa version la plus parfaite qui soit : fort, en santé, heureux et jeune.

Ceci n’est pas une diète mais bien une pratique nutritive qui se rapporte à l’essentiel pour performer à notre plein potentiel. Le jeûne suivi d’un entraînement peut être appliqué tous les jours durant une vie entière en ne ressentant aucun effet secondaire indésirable tout en nous prévenant des malaises et des maladies liés au stress et à la malnutrition. 

Les bienfaits peuvent grandement être accentués lorsque nous nous soutenons durant la phase d’abstinence alimentaire avec de l’eau (3 à 4 litres), des tisanes, des séances d’étirements, de respiration, d’automassage et de méditation, des randonnées en plein air. 

Un délicieux et nourrissant repas post-entraînement est offert à l’heure du souper au bistro Pain Pain Pain. Quoiqu’ils varient au jour le jour, les aliments choisis consistent à optimiser la récupération musculaire et la santé générale.

 

 

Pour vous renseigner davantage,

Quelques sources exemplaires (en anglais) :

Vegan Strongman Eats ONE Meal a Day   

Become a modern day Warrior: The diet that broke all the rules    

En français avec Thierry Casasnovas 

Jeûne et musculation, un témoignage stupéfiant !